Retour
Frac Aquitaine – Time Out Of Joint
Dove Allouche, Ulla von Brandenburg et Loïc Raguénès
Jusqu’au 20 juillet 2007.


Requiem for a reality....

Si la vie est un fil distendu que l’on pense inflexible, alors il y a une zone d’ombre qui convoque le doute, le désordre et le déni du réel. Si Claire Jacquet, la nouvelle directrice du Frac Aquitaine, a choisi d’emprunter le titre d’un livre de Philippe K Dick ( Time Out Of Joint) pour sa première exposition, c’est pour interroger l’idée du temps, quand il déraille, se disloque ou se désarticule. Dove Allouche, Ulla von Brandenburg et Loïc Raguénès, les trois artistes invités dans le hangar G2 du Frac, perturbent la continuité et la paix temporelle pour créer de nouveaux espaces et de nouvelles potentialités. Requiem for a reality...

Claire Jacquet, interview:

Assise en tailleur au milieu d’une œuvre d’Ulla von Brandenburg (Zelt, 2007), Claire Jacquet nous parle, de son projet artistique et culturel, de ses priorités pour le Frac Aquitaine et du travail des artistes de Time Out Of Joint.
Quelques minutes avec elle…




Julie Estève

Infos Pratiques:
Time Out Of Joint au Frac Aquitaine.
Dove Allouche, Ulla von Brandenburg et Loïc Raguénès
Jusqu’au 20 juillet 2007.
Hangar G2, Bassin à flot n°1
Quai Armand-Lalande
F-33300 Bordeaux.
Site : Cliquez-ici


Claire Jacquet, son parcours:

C’est à la faveur d’une décision du Conseil d’administration rendue le 12 janvier 2007, que Claire Jacquet a été présentée à la direction du Frac Aquitaine par sa présidente Françoise Cartron.
Titulaire d’un DEA d’Histoire, Claire Jacquet a été commissaire d’expositions au Centre national de la photographie puis au Jeu de Paume (Paris), et y a organisé notamment les expositions consacrées à Valérie Jouve, Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, Simone Decker, Helen Levitt, Hans Peter Feldmann, Hugues Reip, Stephen Wilks, Martine Aballéa, Laurent Montaron, Jean-Luc Moulène, Joan Jonas… Également critique d’art, elle crée en 1996 le Journal du Centre de la photographie, co-fonde la revue Trouble, collabore régulièrement à la revue Zérodeux et a coordonné, avec Christophe Kihm « Cynisme & art contemporain » de art press 2 paru en novembre 2006. Depuis deux ans, elle enseignait l’histoire de l’art à l’école Média et Art de Chalon-sur-saône, et collaborait au Pôle résidences et bourses de recherches à l’étranger, en tant qu’expert pour les arts visuels à CulturesFrance (organisme sous la tutelle du Ministère des Affaires étrangères).