Retour
L’art contemporain au coeur du Val-de-Marne
Le Conseil général du Val-de-Marne mène depuis plus de 20 ans une politique culturelle de soutien à la création contemporaine très engagée. Cet ambitieux programme prend désormais toute son ampleur avec l’ouverture prochaine (fin d'année 2005) du futur Musée d’art contemporain du Val-de-Marne/Vitry.



Le futur musée est sorti de terre et les travaux s’achèvent. Plus aucun habitant de Vitry ne peut désormais ignorer l’existence de ce bâtiment ouvert sur la ville. Bien au contraire, quelques-uns éprouvent même une certaine fierté. Sur un territoire difficile où les cultures se mélangent, ces réactions ponctuelles annoncent une première réussite du Conseil général du Val-de-Marne : valoriser la ville et les gens.
Et pour inviter la population locale à se familiariser et à s’approprier le futur musée, l’équipe muséographique, déjà installée sur place dans des locaux provisoires, organise des expositions sur le chantier, dans une salle éphémère. Depuis 2002, le public a ainsi pu accéder librement aux œuvres de la collection et suivre la construction du musée.
Mais l’histoire du musée d’art contemporain du Val-de-Marne/Vitry est ancienne. Elle remonte à 1982, lorsque Michel Germa, alors Président du Conseil général, décide de s’emparer de la compétence culturelle. En pleine période de décentralisation, le Conseil général du Val-de-Marne est un des premiers départements à se doter d’un service culturel. Michel Germa souhaite soutenir la création contemporaine et crée, avec l’aide de Raoul-Jean Moulin, le Fonds départemental d’art contemporain doté d’un budget annuel d’acquisition s’élevant désormais à 533 000 Euros (le budget d’origine a été multiplié par sept en 20 ans). Cette collection, qui regroupe près d’un millier d’œuvres, a servi de point de départ au projet du musée. Celui-ci était chargé de conjuguer plusieurs volontés du Conseil général : poursuivre l’aide départemental aux créateurs, accompagner les différentes populations vers la culture et organiser des rencontres entre les créateurs et les amateurs. Autrement dit, le musée était défini comme un outil au service du développement de l’être humain.
Ce n’est qu’en 1990 que la décision politique de construire un musée dédié à l’art contemporain sur le territoire du Val-de-Marne est prise. À l’époque, les réticences étaient nombreuses, mais l’Etat et la Région ont fini par se rallier au projet dont ils mesuraient mal l’ampleur. En 1999, le Fonds départemental d’art contemporain devient un musée contrôlé par l’Etat, puis est labellisé « musée de France » : il est désormais rattaché à la Direction des Musées de France et au Ministère de la culture et de la communication.
À six kilomètres au sud-est de Paris, en banlieue, et à proximité des grands musées parisiens, le futur musée ouvrira ses portes au public en novembre 2005. 4000 m2 d’espaces d’exposition au cœur de Vitry-sur-Seine, un musée ouvert sur l’extérieur, une collection qui couvre la création artistique des années 1950 à nos jours et un programme d’action culturelle et pédagogique sont les solutions que le Conseil général du Val-de-Marne met au service d’une culture accessible à tous.
Contrairement aux idées reçues, la banlieue n’est pas un territoire stérile, mais bien un des berceaux de la créativité où vivent de nombreux artistes. Le Musée d’art contemporain du Val-de-Marne/Vitry nous rappelle cet aspect et sa collection, l’importance des artistes français, parfois délaissés au profit des figures internationales de l’art. Et si, sur le plan géographique, on parle déjà de ce musée comme du pendant de la future Fondation Pinault à Boulogne, c’est aussi pour souligner la grandeur du projet.

Marie-Aimée Leroux

Musée d’art contemporain Val-de-Marne / Vitry
Carrefour de La Libération
94400 Vitry-sur-Seine
T : 00 33 (0)1 43 91 64 20

Email : contactmusee@cg94.fr