Retour
ART CONTEMPORAIN ET PATRIMOINES EN GRESIVAUDAN
Du 23 juin au 1er septembre 2002

Le Grésivaudan s'étend de Grenoble aux portes de la Savoie.


Il vous est proposé deux expositions, l’une à Allevard-Les-bains et l’autre à Barraux

à l’ANCIEN CASINO D’ALLEVARD-LES-BAINS
Photographies de Laetitia Benat et Guillaume Janot

Ces deux artistes ont séjournés à des époques différentes dans cette cité.
Laetitia Benat a résidé à l’hôtel des thermes d’Allevard juste avant l’ouverture au public. Pour l’essentiel elle y a photographié ce qu’elle voyait à travers les vitres de sa chambre ou de son balcon. Elle y montre des détails des thermes, l’atmosphère d’un lieu désert, suspendu dans le temps, vide de toute action et de toute narration, en attente de son imminente réoccupation.

Guillaume Janot a résidé à Allevard les Bains après la réouverture des thermes. Il y a sélectionné un certain nombre de sujets qui alternent portraits et paysages, une traversée des genres.
L’ensemble ne constitue pas une série mais une mosaïque qui correspond à une « découverte, à une pratique plutôt touristique des lieux ».

au FORT BARRAUX
INSTALLATIONS DE CHRISTOPHE GONNET, CHRISTOPHE MORIN ET BRUNO TANANT
Les travaux présentés portent sur l’ensemble du site du fort, de son architecture, de son inscription dans le paysage.


Cette manifestation est organisée par le Magasin – Centre national d’Art Contemporain de Grenoble en collaboration avec la CPI – Conservation du Patrimoine de l’Isère, et bénéficie du soutien de la C.I.A.G.E. (Communauté d’Intervention et d’Aménagement du Grésivaudan et de son Environnement).

Visuel : Bruno Tanant : Meurtrière, Fort Barraux, 2002.


Pour tout savoir : Cliquez-ici